Cookies?
Library Header Image
LSE Research Online LSE Library Services

Salafisme(s) et violence. La construction historique d’une axiomatique de la violence: des frères musulmans à Al-Qaida : d’une conception utilitaire de la violence à une vision organique ?

Adraoui, Mohamed-Ali (2016) Salafisme(s) et violence. La construction historique d’une axiomatique de la violence: des frères musulmans à Al-Qaida : d’une conception utilitaire de la violence à une vision organique ? Cahiers de la sécurité et de la justice. pp. 156-162. ISSN 1774-475X

Full text not available from this repository.

Abstract

L'objet de cet article est de faire la lumière sur les différentes éthiques de la violence observables au sein des mouvements revivalistes et fondamentalistes se réclamant du salafisme. Depuis, en effet, plusieurs décennies, ce terme a été utilisé (souvent de manière abusive) pour décrire l’idéologie religieuse à partir de laquelle des partis politiques organisés, des groupes militaires (faisant parfois usage de méthodes qualifiées de terroristes) ou encore des communautés puritaines déployaient une vision du monde centrée sur la nécessité de remettre au goût du jour l’islam « original ». En raison de la légitimité historique accordée à la velléité de revenir aux sources de la religion musulmane afin de donner l’impulsion à une réforme spirituelle, morale et parfois juridique et politique censée revigorer la oumma (« matrie des croyants »), nombreux ont été clercs, décideurs et croyants « du commun » à réclamer de mettre leurs pas dans ceux des « Sages Anciens » (Salaf Salih 1)

Item Type: Article
Official URL: https://inhesj.fr/publications/cahiers-de-la-secur...
Additional Information: © 2016
Divisions: International Relations
Subjects: J Political Science > JZ International relations
Date Deposited: 05 Dec 2019 15:09
Last Modified: 19 Aug 2020 23:16
URI: http://eprints.lse.ac.uk/id/eprint/102768

Actions (login required)

View Item View Item