Cookies?
Library Header Image
LSE Research Online LSE Library Services

Pourquoi internet ne démocratisera pas la Chine

Hughes, Christopher R. (2002) Pourquoi internet ne démocratisera pas la Chine. Critique Internationale, 15 . ISSN 1290-7839

Full text not available from this repository.

Abstract

On croit trop souvent en Occident que l'ouverture de la Chine aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) débouchera sur l'assouplissement du régime autoritaire. En réalité, les règles de l'OMC ne sont pas faites pour obliger un Etat membre à respecter les droits de l'homme et ne peuvent guère être "détournées" à cette fin. En outre, l'architecture d'Internet, conçue pour exploiter commercialement les données concernant les utilisateurs, est parfaitement utilisable à des fins de surveillance politique. Enfin, lorsque les citoyens chinois utilisent "librement" Internet, c'est le plus souvent au bénéfice d'un nationalisme exacerbé, certes encouragé par les autorités, mais qui dépasse parfois leurs intentions. Dans ce contexte, le renforcement de la coopération de sécurité entre Etats, démocratiques ou non, induit par le 11 septembre peut inquiéter. Néanmoins, il est possible d'imaginer une voie réaliste (partant des intérêts bien compris des Etats) pour la régulation mondiale des NTIC, selon le principe même qui donne naissance au droit international en général.

Item Type: Article
Official URL: http://www.ceri-sciencespo.com/publica/critique/ar...
Additional Information: © 2002 CERI
Library of Congress subject classification: J Political Science > JX International law
J Political Science > JA Political science (General)
Sets: Departments > International Relations
Rights: http://www.lse.ac.uk/library/usingTheLibrary/academicSupport/OA/depositYourResearch.aspx
Date Deposited: 02 Mar 2009 10:44
URL: http://eprints.lse.ac.uk/23031/

Actions (login required)

Record administration - authorised staff only Record administration - authorised staff only